Lorsqu’on recherche un itinéraire ou une localisation particulière sur une carte, nous avons tous un réflexe : faire appel à Google Maps. Mais ce dernier est-il si dominant dans le monde de la cartographie digitale? La concurrence fait rage dans bien des domaines et celui-ci ne déroge pas à la règle. Apple Maps peut-il prétendre au titre de principal concurrent de Google Maps?

 

Apple Maps, des débuts difficiles

Lancé en 2012 et intégré au système d’exploitation mobile iOS 6, Apple Maps a remplacé par défaut Google Maps au sein des iPhone, iPad et iPod touch. Ce lancement a toutefois été entaché de nombreux bugs : images écrasées, routes inexistantes, faux itinéraires… Le service semblait encore en version bêta et était encore loin des standards de qualité d’Apple. Une erreur qui fut lourde de conséquences : Scott Forstall (sénior vice-président d’iOS et petit protégé de Steve Jobs) fut remercié et Tim Cook (CEO) publia un communiqué dans lequel il incitait les utilisateurs à télécharger des solutions concurrentes en attendant que les problèmes d’Apple Maps soient réglés. Sans surprise, Google Maps fut l’application la plus téléchargée sur l’App Store dans les semaines suivant la débâcle de la sortie du service de cartographie de la pomme.

 

Concurrencer Google Maps ?

Depuis 2012, Apple Maps s’améliore sans cesse semaine après semaine. L’objectif est clair : rendre le service plus attrayant et performant que jamais pour séduire les utilisateurs et les inciter à se détourner de Google Maps. Si le design semble plutôt attirer avec des vues exclusives en trois dimensions et des visites guidées de grandes métropoles, le détail des informations et la pertinence des lieux d’intérêt est toujours en pleine amélioration. En lançant le portail Maps Connect, Apple compte multiplier sa base de données : en s’inscrivant sur ce site, les utilisateurs peuvent ajouter des points d’intérêt (soumis à une validation au préalable bien entendu). Et là est bien l’intérêt pour les professionnels : leur entreprise pourra donc être également présente sur Apple Maps, concurrençant toujours plus Google Maps.

 

Pourquoi apparaître sur Apple Maps ?

Si Google Maps reste la référence en terme de référencement cartographique, sa suprématie s’érode de plus en plus avec les années et Apple Maps gagne petit à petit du terrain. Désormais intégré par défaut à iOS et OS X, le logiciel grignote des parts de marché grâce aux millions d’iPhone, d’iPad et de Mac qui se vendent toujours plus aux quatre coins de la planète. Les requêtes de Siri (l’assistant vocal d’Apple) prennent également en compte la base de données d’Apple Maps pour indiquer à son utilisateur le restaurant ou le salon de coiffure le plus proche de sa localisation par exemple. Ainsi, si Apple Maps n’est peut être pas encore tout à fait concurrent de Google Maps, il sera son futur allié incontournable pour être référencé de manière optimale.