Vous avez une ou plusieurs campagnes AdWords en route et vous aimeriez en faire l’analyse pour juger de leur efficacité. Si vous faites affaire avec une agence certifiée Google Partner comme BJMédia, votre prestataire devrait vous envoyer un rapport mensuel afin de vous tenir au courant de la progression et de la performance de vos annonces.

Bien que ce rapport puisse sembler très simple, ou qu’au contraire le jargon qui y est employé vous soit totalement inconnu, les chiffres qu’il présente sont de la toute première importance pour savoir si votre budget de publicité payante en ligne est bien investi, mais surtout rentable!

Voici de quoi devrait avoir l’air le rapport transmis :

adwords_rapport

Ou encore votre tableau de bord dans AdWords :

adwords_tableau_bord

Tour d’horizon des variables et de leur signification

En haut à droite, vous trouverez la période concernée par le rapport en question. Normalement, dans le cadre d’envois mensuels, la période devrait être d’approximativement un mois.

  1. État

L’état de votre campagne, si elle est active ou non. Une campagne inactive n’est pas en ligne, elle n’apparaît donc pas sur Google.

  1. Groupe d’annonces

Sur AdWords, les mots-clés permettant de positionner vos annonces sont regroupées par catégorie : la campagne, qui les classe par thématiques, contient elle-même un ou plusieurs groupes d’annonces, dans lesquelles se trouvent les mots-clés relatifs à un produit ou un service plus précis.

Par exemple, un détaillant de chaussures aura une campagne “chaussures” contenant le groupe d’annonce “chaussures à talons hauts” qui contiendra le mot-clé “talons aiguilles noirs”.

  1. État

L’état de votre groupe d’annonces : il sera “admissible” si AdWords l’a approuvé, permettant de ce fait à votre campagne d’être “active”. Toutefois, certains groupes d’annonces peuvent être inactifs au sein d’une campagne active; un seul groupe d’annonce actif est nécessaire à l’activation de la campagne.

  1. CPC max. par défaut

Le coût par clic maximum par défaut est le prix maximal que vous êtes prêt à payer, en moyenne, pour chaque clic sur votre annonce. Certains mots-clés plus concurrentiels coûtent plus cher du clic; le coût par défaut est donc généralement calculé en fonction de vos mots-clés les plus dispendieux.

Il est possible de favoriser certains mots-clés en augmentant leur CPC maximum, sans modifier le CPC par défaut pour les autres termes de la campagne.

  1. Clics

Le nombre de clics récoltés grâce à votre campagne au cours de la période couverte par le rapport.

  1. Impressions

Le nombre de fois où votre annonce est apparue dans les résultats de recherche, indépendamment de sa position ou du fait qu’un utilisateur ait ou non cliqué dessus. Google décide s’il est pertinent d’afficher votre annonce selon la recherche de l’utilisateur, par exemple, si le mot-clé choisi est généralement recherché dans le cadre d’une demande d’information, mais que la page liée à votre annonce proopose des produits et services, vous aurez moins d’impressions puisque Google ne jugera pas pertinent de faire sortir votre annonce sur ces requêtes.

adwords-annonces

  1. Taux de clics

Le taux de clic représente le pourcentage de clics par rapport au nombre d’impressions. Bref, xx% des gens qui ont vu votre annonce ont cliqué dessus.

  1. CPC moy.

Le coût par clic moyen représente le coût moyen réel déboursé par clic – puisqu’AdWords fonctionne sur un système d’enchères et que tous les mots-clés ne sont pas au même prix par clic, il est fort possible que celui-ci soit inférieur à votre CPC max. par défaut.

  1. Coût

Le coût réel déboursé pour votre campagne au cours de la période couverte par le rapport.

money

  1. Position moy.

Le positionnement moyen de votre annonce lorsqu’elle apparaît dans les résultats de recherche. Elle peut se situer de 1 à 8. Les 3 ou 4 premières positions se trouvent en haut de la première page de résultats, avant même les résultats locaux.

Les 2 ou 3 suivantes se trouvent au bas de la première page, alors que les autres se retrouvent en haut de la deuxième page de résultats.

Il n’est pas nécessaire de se trouver dans les 3 premiers résultats, bien que ce soit ce que visent la plupart des annonceurs. Certaines stratégies consistent par exemple à payer moins cher le clic afin d’obtenir des positions en bas de page ou en deuxième page, tel qu’expliqué dans cet article.

Le rapport variable

Le rapport variable, également transmis mensuellement par BJMédia et accessible par votre tableau de bord selon les paramètres de vos campagnes sur AdWords, présente les mêmes colonnes que le rapport courant, mais par jour ou moment de la journée.

Ainsi, vous pouvez cibler les périodes les plus propices pour diffuser votre annonce et les favoriser dans la répartition de votre budget.

rapport_variable_adwords

Il se peut également que vous ayez des colonnes “Conversion”, selon les paramètres de votre compte, qui permettent de savoir combien de clients se sont rendus à votre formulaire de contact sur ou ont utilisé le bouton mobile pour appeler votre entreprise directement à partir de l’annonce.

Toutefois, ces informations sont souvent incomplètes (le suivi peut être fait sur mobile, mais pas sur le formulaire et vice versa, selon les actions qui ont été entreprises pour assurer le suivi de ces variables).

Il convient donc de ne pas y accorder trop d’importance, ou de demander des données plus précises à votre expert SEO si celles-ci vous intéressent!

google-adwords

Voilà! Vous êtes maintenant apte à déchiffrer vos rapports de CPC. Pour de plus amples informations, des précisions ou des questions sur votre stratégie ou votre SEO, n’hésitez pas à nous contacter!