Pris d’une soudaine envie de souper dehors et de fuir notre frigo tombé en panne vendredi dernier, ma blonde et moi avons naturellement allumé l’ordinateur pour consulter notre guide gastronomique nouvelle génération, celui qui nous ouvre les portes de tous les restaurants des environs de Vaudreuil en un clic, celui-la même qui règne en maître sur toutes les tables du web : Google.

Nous constatons dans un premier temps qu’un nouvel affichage des résultats en recherche locale a fait son apparition en première page de notre outil numérique. Habitués à trouver au menu les liens de services aux alentours, les annonces AdWords et la carte Google maps, nous avons cette fois-ci droit à une page de résultat abaissée, à des résultats naturels remontés et à une offre de services de proximités diminuée.

mise en bouche

Loin de nous couper l’appétit, notre curiosité s’en retrouve au contraire exacerbée. Avides de nouveautés, nous finissons par cliquer dans un second temps sur plus de résultats. La page se divise alors en deux, entre les fameux résultats de la requête et un plan Google maps, comme une belle salade composée. Nous sélectionnons ensuite le restaurant de notre choix : la surprise du chef? Le moteur relance une recherche pour nous présenter une page formée principalement d’une timeline Knowledge Graph et d’un condensé de données jugées pertinentes. Le site web de l’établissement souhaité se retrouve juste au-dessus de la ligne de flottaison, à peine visible, comme un cheveu (ou un croûton) sur la soupe…

Si certains ont frôlé l’indigestion et s’indigneront à juste titre que Google détourne de cette façon une partie du trafic à son profit, on peut constater que ces changements sont assez étonnants. Certains sites bien positionnés en référencement naturel peuvent ainsi se retrouver bannis de la première page, alors que les fiches Google Adresses sont plutôt mises en avant. La carte en ressort encore plus variée et on se demande comment le géant des moteurs de recherche s’y retrouve à l’heure du service avec tous ses plats.

Chocolate-mousse-cake-with-strawberry

Au moment du bilan (et du dessert) il est important de préciser que ce nouvel affichage ne concerne pas tous les domaines et qu’il est certainement encore en phase de test. Ne vous attendez pas à le retrouver dans toutes les assiettes et en toute saison. Au moment de rechercher un électricien pour réparer notre frigo le lendemain, nous tombons par exemple sur une page des plus classiques. Google est en perpétuelle évolution afin d’essayer de satisfaire au mieux les goûts de chacun… À commencer par les siens!