Votre site Web et vos communications en général sont la première impression que vous donnez de vous-même ou de votre entreprise à vos relations d’affaires et à vos clients potentiels. Les textes que vous y écrivez doivent refléter votre pensée de manière efficace, concise, précise et intéressante… Mais par dessus tout, ils ne doivent pas comporter d’erreurs de langue.

La vérité, c’est que les fautes font perdre des clients : « La concurrence est rude dans [certains] secteurs. Des contrats et courriers commerciaux bourrés de fautes peuvent saper la crédibilité d’un service et faire perdre des clients », selon Pascal Hostachy, président fondateur de Woonoz, une société de développement de logiciels de formation.

D’ailleurs, une étude britannique confirme la chose : l’analyse de plusieurs sites de commerce sur Internet démontre que des erreurs de langue remettent en question la crédibilité d’une entreprise aux yeux du client, et que ce manque de confiance a des répercussions sérieuses et mesurables sur les ventes : une simple faute d’orthographe peut faire baisser les ventes en ligne d’une entreprise de moitié!

Heureusement, tout n’est pas perdu. Si vous n’êtes pas un professionnel du milieu linguistique, vous pouvez faire affaire avec un langagier compétent pour la rédaction, la révision ou la traduction de votre contenu. Le site Web de l’OTTIAQ (Ordre des traducteurs, terminologues et interprètes du Québec) offre un répertoire complet de professionnels qui peuvent vous aider dans plusieurs langues (répertoire de l’OTTIAQ). Une agence de marketing Web telle que BJMédia peut également créer votre site Web et vous accompagner dans la création de contenu, voire prendre en charge vos communications.

 

antidote-logo_0901C6000000073461ANTIDOTE

Si vous désirez tout de même vous lancer dans la rédaction de votre propre contenu, votre premier réflexe devrait être de vous procurer le logiciel Antidote immédiatement. Maintenant offert en anglais, cet outil polyvalent et facile à utiliser s’impose aujourd’hui comme un outil essentiel pour quiconque souhaite écrire. Il n’y a aucune bonne raison de passer à côté : c’est un petit investissement qui vous rendra de grands services. À ceux qui croient qu’un correcteur gratuit en ligne peut remplacer Antidote, détrompez-vous! Aucune autre ressource n’est, à ce jour, aussi complète et polyvalente que le logiciel de Druide.

Si vous voulez aller un peu plus loin, voici quelques ressources linguistiques en ligne pour vous aider à faire le moins d’erreurs possible :

 

RESSOURCES EN LIGNE

Le conjugueur est un outil de conjugaison de verbes très pratique qui contient également quelques définitions et synonymes. Toutefois, l’outil de conjugaison est de loin sa fonctionnalité la plus utile.

Le Conjugueur

La BDL (Banque de dépannage linguistique) « est un outil pédagogique en constante évolution qui propose des réponses claires aux questions les plus fréquentes portant sur la grammaire, l’orthographe, la syntaxe, le vocabulaire, les anglicismes, la ponctuation, la prononciation, la typographie, les noms propres, les sigles, abréviations et symboles, la rédaction et la communication. » Ce qui la différencie d’un dictionnaire ou d’une grammaire en ligne, c’est qu’on peut y chercher des mots, mais aussi des règles de grammaire et de syntaxe. Par exemple, vous vous demandez s’il faut mettre un espace avant un point d’exclamation : cherchez « espacement » pour trouver un tableau complet des règles d’espacement concernant les signes de ponctuation.

BDL

Le Fouineux est un moteur de recherche par catégories qui permet de chercher dans une myriade de dictionnaires (de synonymes, d’acronymes, phonétiques, etc.) mais aussi par catégories (recettes, images, sites Web, etc.). Une solution facile pour avoir toutes vos ressources au bout des doigts.

Le Fouineux

Le Grand dictionnaire terminologique (GDT) et Termium Plus

Le GDT est « une banque de fiches terminologiques rédigées par l’Office québécois de la langue française […]. Chaque fiche renseigne sur un concept lié à un domaine d’emploi spécialisé et présente les termes qui le désignent en français, en anglais et, parfois, dans d’autres langues. » (http://www.granddictionnaire.com/). Termium est l’équivalent canadien du GDT. Ce qui est particulièrement intéressant à propos de ces ressources, c’est l’ajout du domaine dans lequel le terme est employé sur la fiche terminologique, ce qui permet de mettre certains mots en contexte.

GDT & Termium

TradooIT et Linguee sont des concordanciers bilingues qui facilitent la traduction de termes ou de segments de phrases. Ces ressources proposent des segments de textes provenant d’autres sites Web qui contiennent les termes recherchés. Les sources de TradooIT sont généralement plus fiables, puisqu’elles proviennent souvent du GDT, de Termium (l’une des plus grandes banques de données terminologiques et linguistiques au monde) et de sites Web gouvernementaux.

Tradooit & Linguee

 

« L’important n’est pas ce qu’on dit, mais la façon dont on le dit », dit l’adage bien connu dans le monde des affaires et du marketing. Eh bien tous les experts vous le diront : il n’y a pas seulement ce que l’on écrit qui est important, mais aussi la façon dont on l’écrit.