A la fin de chaque saison, certaines entreprises ferment leurs portes et rangent leurs affaires, mais leur communauté –ce beau monde qui s’intéresse à votre entreprise– existe même quand elle n’est pas à la recherche de vos produits et services et il peut être profitable de rester dans leur ‘coeur’ pendant toute l’année.

Que vous soyez vendeur de crème molle, pro d’équipement de hockey, paysagiste ou même peintre de lignes de stationnement, vous connaissez les douleurs de la saison ‘morte’. À la fin d’une saison active, les affaires ralentissent et vos locaux (ainsi que votre site web) deviennent des villages fantômes. En plus, il n’y a jamais de garantie que les clients de cette année reviendront l’année prochaine. Un peu déprimant, c’est certain.

Restez positif! Au lieu d’attendre que votre prochaine saison décolle, utilisez ce temps mort pour travailler sur votre marketing. Les marketeurs saisonniers qui ont une vision long terme et qui utilisent le temps mort de façon stratégique peuvent vraiment faire en sorte que leurs affaires reprennent en force au début de la prochaine saison. Voici quelques points à considérer pour vous préparer:

1. Augmentez votre base de données pendant que la saison est encore chaude

Il est plus facile d’augmenter votre base de données pendant qu’il y a du trafic chez vous. Logique mais stressant car vous êtes déjà occupés à gérer votre entreprise et l’idée d’ajouter une mission est un peu accablant. Nous le comprenons.

Cependant, c’est le temps de le faire. Se bâtir une liste de clients passés, présents et même futurs vous permettra de travailler votre marketing en saison morte, et ce de façon ciblée.

Assurez-vous d’avoir plusieurs ‘appels à l’action’ qui encourageent les gens à vous laisser leur adresse courriel afin que vous puissiez les contacter et les inciter a revenir chez vous quand les portes seront ouvertes à nouveau. Comment faire? Le demander. Sur votre site, dans vos locaux, en échange d’un tirage, sur vos réseaux sociaux, etc.

2. La cueillette, ce n’est pas juste pour les fruits et légumes!

Pendant votre haute saison ou tout de suite après, c’est le temps idéal pour demander des commentaires de vos clients. Ces commentaires seront frais et vous pouvez vous en servir tout au long de l’année dans votre matériel de marketing.

Naturellement, écouter vos clients durant la haute saison est primordial pour votre image et l’adaptation de vos produits et services.

3. Soyez intéressants en tout temps.

Votre produit ou service a une saison particulière, mais ça ne vous empêche pas de fournir de l’information intéressante et pratique (de façon moins attendue) pendant la saison morte. Vous fermez votre kiosque de bleuets? On n’arrête pas d’aimer les bleuets pour autant. Vous pouvez partager de l’information pertinente qui vous gardera dans l’esprit des aimants de bleuets, même en hiver:

  • Comment conserver et décongeler vos fruits.
  • Le meilleur met d’hiver avec bleuets congelés.
  • Nos top 5 smoothies avec bleuets.
  • Comment préparer vos arbres fruitiers pour l’hiver.

Ce contenu sera différent du contenu proposé en haute saison et poussera le lecteur à s’intéresser à votre produit et à en guetter l’arrivée. Votre principal objectif doit être de rester dans l’esprit de votre consommateur pour qu’au retour de votre activité, vous soyez la première entreprise à laquelle il ait envie de faire appel!

Soyez social!

Les réseaux sociaux sont votre pignon sur rue pendant la saison morte. Il se peut que les gens visitent moins votre site internet mais tout le monde voit son fil d’actualité de Facebook par exemple. C’est là que vous pouvez vous pointer. Utilisez cet espace afin de publier des offres spéciales, des témoignages de clients, des astuces, des concours et sondages. Bref, publié du contenu que votre public cible aimerait lire.

En utilisant les divers canaux de communication que vous offre Internet pendant la basse saison, vous fournissez à votre entreprise le moyen d’améliorer son image et à votre consommateur le moyen de s’exprimer. Un client qui parle de vous est un client fidèle et peut devenir un ambassadeur de votre marque. Avoir des ambassadeurs est le meilleur moyen de créer un bouche à oreille, ce qui aura un excellent effet sur votre affaire. Cela servira aussi d’informations en plus pour les clients cherchant votre produit en prévision d’un achat futur. À titre d’exemple, si vous proposez des tentes pour le camping, les commentaires d’utilisateur vantant la robustesse et la qualité de vos produits seront bien plus importants que le descriptif produit, et feront un argument de vente décisif quand un prospect décidera de s’équiper tôt pour un road-trip à vélo planifié au mois d’août.

Le courriel, c’est efficace?

Ça peut l’être si vous ne le faites pas trop souvent et si votre contenu est de qualité. Planifier quelques communications pendant la saison morte vous permet de rester présent mais aussi d’offrir des ‘plus’ à vos clients actuels. Un coupon de réouverture ou une vente hors-saison sont d’excellents exemples.

Misez sur le rêve!

On aime rêver et planifier à l’avance. Pourquoi ne pas proposer vos produits pendant que les gens rêvent à votre saison? Qui n’a pas rêvé de refaire sa cour pendant les dernières tempêtes d’hiver? Il y a même ceux qui s’ennuient de leurs skis pendant le mois de juillet (incroyable mais vrai). Parlez-leur de la prochaine saison.

Avez-vous une niche à exploiter?

Si vous avez la possibilité de faire ressortir une niche très spécialisée dans vos produits, c’est le temps de l’attaquer. Êtes-vous pâtissier qui peut faire des produits sans gluten? Êtes-vous spécialiste en équipement de sports pour personnes à mobilité réduite? Ça ne veut pas dire que vous abandonnez votre créneau plus général mais ça peut vous aider pendant des temps qui sont plus lents.

L’amour pour les locaux

Il faut prendre soin de son monde. Ceux qui sont près. Ceux qui reviennent souvent. Ceux qui parlent de nous. Offrir des spéciaux hors-saison pour vos clients locaux peut créer plus de fidélité.

Les moments de basse saison sont propices pour travailler des projets de fond et de refonte difficiles à mettre en place en haute saison.