Il y a une dizaine d’années encore, la réputation d’une personne (à titre privé ou professionnel) était une chose plutôt facile à contrôler car elle opérait dans une sphère relativement restreinte.

Mais Facebook et Google – entre autres – sont passés par là, et n’oublient rien. Il suffit désormais de se rendre sur un moteur de recherche, taper le nom d’une personne  pour découvrir son parcours professionnel, les films et programmes qu’elle regarde, les personnalités qu’elle admire, les repas qu’elle affectionne… mais aussi des commentaires qui sortis de leur contexte peuvent paraître douteux, ou encore des photos d’une soirée un peu trop arrosée. Comme dans la vie, il y a trois sujets sensibles et nous vous déconseillons d’en parler sur Internet : La religion, la politique et le sport.

 

Pourquoi faut-il rester vigilant?

Selon une étude de Synodiance, 90% des recruteurs recherche les candidats sur Google avant de les recevoir pour un entretien d’embauche, et 48% se basent sur les résultats obtenus pour faire leur choix.

Selon une autre étude, réalisée par McAfee, 20% des personnes sondées affirmaient être inquiètes que certaines données personnelles réapparaissent durant leur carrière professionnelle, et 6% confiaient avoir déjà été convoqué par leur employeur au sujet de contenus en ligne gênants.

Ces chiffres parlent d’eux-mêmes: Que vous soyez à la recherche d’un emploi ou que vous en ayez déjà un, vous devez absolument faire attention à votre réputation en ligne !

 

Que faut-il faire pour soigner son e-Réputation ?

– Vous rechercher sur Google Search et Google Images et analyser les résultats.

– Mettre vos profils personnels sur les réseaux sociaux en “Privé”.

– Nettoyer votre profil Facebook en supprimant certaines publications gênantes (photos de soirées, commentaires acerbes…). Si elles ne vous appartiennent pas, faites-en sorte de ne plus y être apparentés en vous “détaguant”.

– Activer l’option d’approuver les postes et photos sur lesquels vous êtes tagués sur Facebook.

– Mettre des photos de profil formelles sur vos profils sur les réseaux sociaux.

– Mettre en avant vos profils LinkedIn ou Xing et les soigner pour qu’ils apparaissent en premier dans les résultats de recherche.

– Répéter l’opération tous les mois, jusqu’à ce que les résultats trouvés fassent refléter une bonne image de vous.

 

Une réputation en ligne négative peut vous jouer de mauvais tours, veillez donc à ce que les résultats vous concernant sur les moteurs de recherches vous montrent toujours sous votre meilleur jour d’un point de vue professionnel.

Veillez toutefois à ne pas sombrer dans la fausseté, décidez simplement quel image vous souhaitez projeter et faîtes en sorte de vous y tenir.

A vous d’utiliser Internet et les réseaux sociaux comme une force plutôt qu’une faiblesse, d’autant plus que l’importance de la e-réputation est corrélée avec celle d’Internet – et on sait quelle place le web a déjà pris dans nos vies…