Vous voulez prendre en main votre stratégie de marketing Web et bâtir une relation de confiance et de fidélité avec vos clients? Voilà quelque chose que vous pouvez faire vous-même, dès vos débuts!

Le bulletin d’informations, ou infolettre, est un billet généralement mensuel que vous pouvez envoyer par courriel à vos clients ou vos clients potentiels afin de garder le contact, mais aussi pour transmettre de l’information pertinente, des photos de vos réalisations et tout autre matériel intéressant au sujet de votre entreprise.

C’est une solution abordable et personnalisée, mais aussi une bonne manière d’éduquer votre clientèle. Par exemple, vous pouvez leur parler des avantages des techniques que vous utilisez, ou des dernières tendances dans votre domaine.

Voici quelques conseils pour une infolettre réussie :

 

Soyez constant.

Un bulletin mensuel qui n’est envoyé qu’une fois aux trois mois ne renvoie pas l’image d’une entreprise sérieuse et fiable.

Soyez rigoureux : programmez les dates d’envoi de votre infolettre et traitez vos moments de rédaction comme des rendez-vous importants à ne pas manquer.

 

Bâtissez votre liste de contacts vous-même.

Untitled4Demandez aux clients potentiels ou satisfaits, aux personnes que vous rencontrez lors d’événements de réseautage, de conférences ou de réunions entre amis de s’inscrire à votre lettre sur votre site Web.

Ainsi, vous vous bâtirez un réseau de gens intéressés à lire votre bulletin, qui ont besoin de vos produits et services ou qui ont un intérêt pour votre domaine d’activités, et qui partageront l’information de vive voix ou sur les réseaux sociaux.

Vous construirez cette relation privilégiée entreprise/client à la base d’une clientèle fidèle et nombreuse.

 

Ne vous compliquez pas la vie.

Pas la peine d’envoyer une infolettre de 5 pages : 2 ou 3 petits paragraphes suffiront. Il s’agit simplement d’entretenir la relation avec votre clientèle.

UntitledPour ce qui est du contenu, inspirez-vous des petites choses du quotidien. Par exemple, si vous êtes dans l’aménagement paysager, vous pourriez envoyer quelques photos de vos derniers projets et une petite fiche informative sur certaines plantes ou fleurs aux qualités intéressantes pour des jardiniers débutants.

Un salon de coiffure pourrait également envoyer quelques photos de ses dernières coupes ou coiffures particulièrement réussies et un encadré sur les tendances phares de la saison ou à propos d’un nouveau produit de soin.

Prenez un ton amical et traitez toute votre liste de contacts comme un client régulier sympathique.

 

Soyez vrai.

Prenez garde : n’induisez pas vos destinataires en erreur avec des titres trompeurs ou des liens vers de l’information hors sujet. Soyez franc, direct et concis dans votre choix de termes et dirigez les clients vers votre site Web pour un supplément d’information, ou pour acheter vos produits et services.

 

Soignez votre langue.

soignez-langueFaites corriger les textes de votre lettre d’information par un professionnel de la langue, ou encore faites-la traduire ou réviser par un traducteur si vous désirez communiquer dans une langue que vous ne maîtrisez pas parfaitement.

Encore une fois, une lettre truffée d’erreurs et mal construite ne renvoie pas l’image d’une entreprise sérieuse et méticuleuse. J’en parle plus longuement dans cet article, dont voici un extrait intéressant :

« D’ailleurs, une étude britannique confirme la chose : l’analyse de plusieurs sites de commerce sur Internet démontre que des erreurs de langue remettent en question la crédibilité d’une entreprise aux yeux du client, et que ce manque de confiance a des répercussions sérieuses et mesurables sur les ventes : une simple faute d’orthographe peut faire baisser les ventes en ligne d’une entreprise de moitié! »

 

Faites le suivi.

Untitled2Mesurez vos progrès et la portée de votre bulletin, mais surtout analysez les statistiques afin de découvrir quel genre de bulletin plaît à votre public cible, quel type de contenu l’amène à cliquer sur les liens menant vers votre site, ou quels courriels provoquent un taux plus élevé de désabonnements.

Plusieurs applications sont offertes sur le Web pour vous aider à compiler ce genre de statistiques. Sinon, un spécialiste ou une agence de marketing Web peut vous aider à comprendre et à analyser vos résultats.

Et comme il est à propos de suivre ses propres conseils, nous vous invitons à vous inscrire à notre infolettre dans l’encadré bleu, à droite, pour du contenu exclusif et des conseils de pro pour une stratégie Web efficace!

Source