Comme promis dans mon précédent article, voici une analyse plus détaillée des profils d’utilisateurs des différents médias sociaux, et des petits trucs pour connecter avec eux… Il suffit de trouver les médias dont l’utilisateur type ressemble le plus au persona principal de votre entreprise, et…

Bingo? – Maiiiis non! Comme ce n’est pas si simple, je vous ai aussi mis quelques trucs pour une utilisation futée de chaque médium!

 

Petit tour d’horizon des réseaux sociaux

fbFACEBOOK

Source
Avec près de 1,5 milliards utilisateurs, Facebook est sans conteste le réseau social le plus populaire. Son public est généralement jeune (87% des jeunes de 18 à 29 ans s’y trouvent) mais regroupe entre 55% et 73% de la population de tous les âges.

Ses utilisateurs sont de tous les niveaux d’éducation, et de toutes les conditions sociales (bien que la catégorie salariale prédominante soit la plus basse). Facebook est aussi 10% plus populaire chez les femmes que chez ces messieurs.

L’utilisateur type de Facebook : Karine, une jeune travailleuse ayant brièvement poursuivi ses études après le secondaire, dont le salaire moyen avoisine les 30000$.

Elle a plusieurs amis, aime se gâter de temps en temps en acquérant des petits biens de consommation tendances à rabais ou profiter des soldes de ses boutiques en ligne préférées, souvent sur un coup de cœur.

Les produits de luxe et les services professionnels sont les moins susceptibles de l’intéresser.

twitter-logo-volt-6234-3248-8E6ETWITTER

Source
320 millions utilisateurs chez Twitter, dont une écrasante majorité de jeunes travailleurs (sans doute à cause de sa nature très rythmée – publications courtes et nombreuses, réactions immédiates) cherchant à se renseigner rapidement à propos de l’actualité.

Hommes et femmes s’y trouvent en proportions presque égales mais la population masculine y croit à un rythme effréné ces derniers temps. Beaucoup d’adeptes de Twitter ont un diplôme universitaire en poche, et la catégorie salariale la plus représentée est aussi la plus élevée!

L’utilisateur type de Twitter est donc Louis, un jeune professionnel approchant la trentaine dont le salaire se situe entre 40000 et 50000$ par an.

Intéressé par l’actualité et abonné à plusieurs experts ayant autorité dans son domaine d’activité ainsi qu’à des commentateurs de nouvelles, il s’intéresse aux nouvelles technologies et aux produits de qualité.

Il n’a pas peur d’acheter en ligne – c’est plus pratique – et se renseignera longuement sur le Web (témoignages, avis) avant d’acheter quelque chose ou de faire affaire avec une entreprise.

instagramlogoINSTAGRAM

Source
Ses 300 millions d’utilisateurs sont distribués plutôt également en termes d’éducation et de salaire. Les femmes y sont prédominantes, et le réseau grandit vite! C’est le moment de prendre le bateau Instagram!

La population du média photo est très très jeune, et consomme les images qu’on y trouve très rapidement. Il est donc essentiel que la qualité de photos utilisée (esthétisme, filtres, sujet, etc.) soit excellente et révélatrice : peu se donneront la peine de creuser plus loin si votre message n’est pas clair.

L’utilisateur type d’Instagram? Julie. Début vingtaine, elle étudie à l’université tout en occupant une position plutôt bien rémunérée à temps partiel.

Elle est amoureuse des belles choses et surfe les tendances déco et mode avec ingéniosité. Elle dépensera volontiers pour un produit de marque ou pour une philosophie d’entreprise (produit local, écoresponsable, équitable, tendance ou visionnaire) qui rejoint ses valeurs.

Rêveuse et émotive, elle aime être inspirée par les images qu’elle regarde, que ce soit un style de coiffure, un paysage idyllique ou une citation qui l’inspire.

LinkedInLINKEDIN

Source
Avec plus de 347 millions d’utilisateurs, LinkedIn est un réseau professionnel regroupant notamment les travailleurs plus âgés.

Ses utilisateurs, autant féminins que masculins, vivent en grande majorité dans des milieux urbains et sont très éduqués – 50% de diplômés universitaires pour seulement 12% de titulaires de D.E.S. et moins – et beaucoup plus prospères que les utilisateurs des autres réseaux sociaux. Plusieurs entreprises utilisent également ce réseau pour connecter en B2B (business to business).

L’utilisateur type de LinkedIn est Marc. Marc est cadre dans un cabinet bien établi dans son secteur.

Il aime rester au courant des nouvelles tendances dans son domaine d’activité et partager son expérience avec d’autres professionnels dans sa situation.

Il s’intéresse aux façons d’améliorer l’entreprise pour laquelle il travaille et recherche une relation de confiance et une expertise reconnue auprès de ses fournisseurs et partenaires. Il paiera cher pour un investissement qui en vaut la peine.

pinterest_faviconPINTEREST

Source
Une écrasante majorité des quelques 100 millions d’utilisateurs Pinterest est de sexe féminin. Juste pour ne pas faire comme tout le monde, Pinterest a une plus grande proportion d’utilisateurs vivant en milieu rural qu’en milieu urbain : il est le seul à présenter cette statistique, probablement à cause de la prédominance d’épingles du type « faites-le vous-même » et de trucs et astuces ménagers, jardiniers, etc.

Sa population est jeune et généralement éduquée, et la catégorie salariale prédominante est très élevée. Les utilisateurs de Pinterest y vont pour trouver des recettes, des trucs pour la maison, des astuces mode et des tutoriels.

L’utilisateur type de Pinterest est Jeanne : début trentaine, Jeanne a deux enfants, un conjoint, un chien et un chat et vit à la limite de la banlieue et de la campagne.

Travailleuse autonome à la maison, elle aime trouver des trucs pour se faciliter la vie et est très réceptive aux offres d’accessoires ménagers ou pour la cuisine, aux matériaux de bricolage et de rénovation facile et aux services d’entretien autour de la maison qui simplifient les choses dans sa vie de maman occupée.

Coquette, elle aime aussi les jolies choses et se permet quelques écarts de budget pour satisfaire ses petites envies de luxe.

google-plus-buttonGOOGLE+

Chez Google+, 500 millions d’utilisateurs (dont une grande majorité sont des hommes provenant des État-Unis – 55% des utilisateurs vivent en effet chez nos voisins d’en-dessous) mais très peu d’utilisateurs actifs.

En effet, depuis que Google a rendu obligatoire l’utilisation d’un profil Google+ pour se connecter à ses différents services en ligne, le nombre d’utilisateurs explose, mais les pages Google+ restent désertes…

Il est toutefois primordial de s’y trouver dans le contexte d’une stratégie SEO et si le but de l’aventure est de connecter avec d’autres entreprises, mais le réseau G+ est généralement boudé en tant que média social. Pour un aperçu, regardez les commentaires sur cet article.

4reseaux sociaux

Comment trouver des gens avec qui connecter?

Maintenant que vous savez quel réseau social utiliser, voici quelques astuces pour bien connecter efficacement!

fbSur Facebook :

  • Importez vos contacts de d’autres comptes sur la page friend requests : Skype, Icloud, Gmail, presque tous vos livres d’adresse existants peuvent être importés ainsi
  • Trouvez des fan pages sur des sujets reliés à votre domaine et ajoutez les gens qui s’y trouvent
  • Ajoutez les amis et les followers de personnes influentes dans votre domaine ou de vos contacts existants

twitter-logo-volt-6234-3248-8E6ESur Twitter :

Plusieurs outils vous sont offerts pour chercher de nouveaux contacts :

  • Search.twitter.com : permet de chercher selon plusieurs critères (dont le lieu, ce qui peut être très intéressant pour des entreprises locales)
  • Twiterrel : cherche par sujet affilié
  • Twellow : un annuaire classé par occupation
  • Just Tweet It : un annuaire classé par domaine d’intérêt
  • Tweepz : cherche les gens aux alentours
  • Les #hashtags d’événements et de mots-clés reliés à votre domaine regroupent souvent des gens qui ont les mêmes intérêts.

LinkedInSur LinkedIn :

Ici, c’est un peu plus compliqué puisque les gens doivent donner leur approbation pour entrer dans votre réseau :

  • Cherchez par mot-clé (pour trouver les gens qui les utilisent dans leur profil)
  • Utilisez la fonction Questions/Réponses pour démarrer des conversations et des débats sur des sujets reliés à votre domaine : les intéressés y participeront et vous pourrez connecter par la suite.

Refaites l’exercice tous les mois ou bimensuellement, afin de rester à jour et de développer votre audience autant que possible. Dites-vous qu’ainsi, le temps que vous mettez à produire du contenu est doublement payant!

fb twitter g+

Pour finir, quelques conseils :

Les réseaux sociaux attirent des gens qui souhaitent connecter avec d’autres individus, dans l’optique d’une relation d’échange et de confiance. Laissez tomber votre masque d’entrepreneur : Misez sur vous et vos employés pour connecter avec vos clients, pas sur votre marque (Extermination Bibitte veut être votre ami VS Jolianne la passionnée des petites bêtes veut être votre amie…).

En plus, la somme des communautés de chacun des acteurs de votre entreprise est plus grande que la communauté de la société seulement, donc plus de monde de qui vous faire connaître!

Aussi, l’opinion d’une personne sur une entreprise paraît souvent plus crédible et objective que l’opinion de l’entreprise sur elle-même!

N’essayez pas de vendre, essayez d’aider : ainsi, vous bâtirez une réputation d’experts, pas de vendeurs.

Ne vous inscrivez pas sur les réseaux sociaux simplement pour y être, pensez à votre message et à votre stratégie avant de franchir le pas : publiez des liens vers votre site Web et utilisez vos propres idées et photos pour établir votre expertise!

Un graphique, pour résumer…

Blogue_reseaux_sociaux (1)