L’avantage du web aujourd’hui? Avoir accès à énormément de contenu immédiatement. Les internautes veulent voir la page web demandée s’afficher rapidement et sinon, ils passent à une autre. La vitesse d’un site n’a pas juste un impact sur les visites. Elle a également un impact sur le référencement naturel (SEO) ou sur le nombre de pages vues et donc sur le succès du site ou des ventes.

Voici 4 choses à savoir pour être compétitif au niveau de la vitesse:

  • Des internautes pressés

Il y a quelques années, il était largement accepté de patienter un peu avant de voir une page s’afficher. Avec les progrès techniques, le haut débit ou la fibre, les internautes sont devenus très impatients et n’hésitent pas à faire une nouvelle recherche. Ainsi, un temps de téléchargement trop lent équivaut à une perte de visiteurs potentiels. Votre site doit s’ouvrir vite et sans complications. C’est donc un élément à prendre en compte lors de la création d’un site internet.

  • Un temps d’attente à ne pas dépasser

Un temps de téléchargement de plus de 1 seconde fait baisser l’attention de l’internaute qui commence à s’impatienter. Au-delà des 10 secondes, il perd le fil de navigation. Comme dans une file d’attente qui s’éternise, vous prenez le risque de le voir faire demi-tour. C’est pas long comme attente? Nous sommes tout à fait d’accord mais c’est la nouvelle réalité sur le web.

téléchargement web 2

  • L’impact sur le référencement naturel

Google a toujours cherché à calquer la pertinence des résultats qu’il affiche à l’expérience utilisateur sur un site quelconque. La rapidité d’une page ayant un impact sur celle-ci, le moteur de recherche prend en compte le temps de téléchargement d’une page dans ses critères de référencement. Le confort de navigation doit se rapprocher d’une montre si légère qu’on l’oublierait à son poignet.

  • Des chiffres clés

L’Université du SI est un important rassemblement annuel des professionnels de l’informatique et du management en France : les résultats de leurs études à portée internationale parlent d’eux même… Et ce malgré le décalage horaire!

Amazon : -0,1 seconde de latence =>  +1% de ventes

Google : +0,5 seconde de chargement =>  -20% de pages vues

Yahoo : +0,4 seconde de chargement =>  +5 à 9% du taux de rebond (abandon de la navigation)

Et s’il ne fallait n’en retenir qu’un?

57% des internautes abandonnent une page qui prend plus de 3 secondes à charger.

Un bon site web doit donc avoir un contenu pertinent, un design adapté tout en offrant de bonnes performances techniques!