L’arrivée du web a profondément changé nos vies, de notre façon de travailler a celle de magasiner. Comparer les prix, visiter des boutiques virtuelles, gérer ses comptes en ligne ou encore payer son stationnement avec son téléphone est devenu monnaie courante ! Bref, en quelques clics on voit tout ce qui nous intéresse.

Comment le web a changé le processus d’achat

Le processus d’achat pouvait se définir avant le web comme ceci : On commençait par reconnaître son besoin (rationnel ou non) puis on recherchait de l’information sur les produits ou services liés à celui-ci. Ensuite, on évaluait quelques solutions proposées (on ne pouvait pas toutes les voirs) puis on prenait une décision et on évaluait notre achat après l’avoir testé. Le schéma était clair et précis.

Reconnaître son besoin n’a pas évolué.Néanmoins de nouveaux besoins peuvent apparaître grâce à l’influence des lectures faites sur internet ou la vision de l’activité de nos amis sur les réseaux sociaux. En voyant un article de blogue sur un nouveau robot de cuisine il est possible d’avoir envie de l’acheter ce qui avant ne passait que par la publicité ou le bouche à oreille.

La recherche d’information est l’étape qui a le plus changé grâce au web. Les consommateurs sont aujourd’hui avides d’informations de la part des marques. L’information peut venir de nombreuses sources :

  •  Du site internet souvent accompagné d’une infolettre très utile pour donner de l’information aux clients et futurs clients.
  • Des avis consommateurs sur la plupart des sites marchands comme Amazon par exemple où les clients sont poussés à donner leur avis sur un produit après l’avoir acheté. Ces avis sont une mine d’informations très importante pour la décision d’achat des consommateurs.
  • Des réseaux sociaux, qui jouent aussi le rôle de conseil à l’achat, et ce de manière très puissante. Par exemple, la caméra Go Pro n’aurait jamais eu cette popularité sans la facilité de mettre les vidéos sur le réseau social de partage de vidéo Youtube.

Le web comme facilitateur d’achat

Le commerce sur le web a lui facilité la prise de décision à l’achat. Avant, l’achat se faisait la plupart du temps en boutique ou parfois par correspondance mais le processus était souvent lent et fastidieux. Sur le web le processus a été extrêmement raccourci : vous avez souvent vos sites de e-commerce préférés qui gardent vos informations simplifiant vos achats et le rendant beaucoup plus rapide.

En plus il est possible de magasiner tout le temps, à 00h dans son lit, à 12h lors de son lunch ! Cette facilité fait disparaître plusieurs freins à l’achat tel que le temps d’attente, la distance etc.

Après l’achat facilité, l’évaluation partagée. Les sites de e-commerce vous poussent à donner votre avis, et tout le monde adore le faire ! Cela permet d’aider les futurs acheteurs à faire leurs choix, et cela donne aussi une plus grande influence aux consommateurs.

La simplification du processus d’achat est aussi une grande force du marketing web. Tout est fait pour que le consommateur réalise le plus vite l’action d’achat.  La position du bouton acheter influence énormément l’acte d’achat, si il est simple d’accés plus d’achats seront effectué.

Comment le marketing s’est-il adapté ?

Le marketing a réussi à  être présent dans toutes les étapes du processus d’achat. Grâce au web une nouvelle forme de marketing a émergé : le e-marketing, qui rassemble l’ensemble des techniques adaptées au milieu numérique. Il se repose sur plusieurs bases qui en font sa force. Il cible mieux le client en analysant son cheminement vers le produit : vient-il d’un site concurrent ? Était-il sur les réseaux sociaux avant ? Toutes ces questions, le marketing web y répond et permet de mieux comprendre les besoins du client.

Les réseaux sociaux sont aussi une formidable plateforme de communication et marketing pour les marques. En étant en contact direct avec leurs consommateurs, les marques peuvent répondre à leurs attentes de façon instantanée et précise. Selon une étude des consommateurs “fans” d’une page Facebook ont 79% de chances d’acheter la marque, ce qui est énorme ! La fidélité est la meilleure valeur possible pour un client, et les réseaux sociaux sont le meilleur moyen de la cultiver.

Quelles sont les évolutions possibles du marketing web ?

Le marketing web est en perpétuelle mutation. La tendance n’est plus à s’adresser à un groupe en particulier mais à chaque individu. Le bénéfice de cette action est d’être plus prés du client. La proximité donne l’impression aux clients de vous connaître et de se reconnaître dans vos valeurs afin d’augmenter vos chances qu’ils achètent vos produits ou services. L’approche personnalisée permet aussi d’affiner encore plus le ciblage et de s’adapter à la demande. En s’adaptant aux besoins du client on lui demande moins d’efforts lors de l’acte d’achat.

L’anticipation des besoins est la prochaine étape du marketing web. Cela peut déjà se voir chez Amazon qui veut déployer une technologie d’envoi avant achat pour raccourcir les délais de livraison. Avec l’anticipation des besoins on appelle le client à consommer chez soi avant que son besoin soit clairement établi pour le fidéliser dés la naissance de son envie. Cela peut prendre la forme d’un courriel envoyé un temps défini après le premier achat.

Le web est un outil aujourd’hui essentiel dans notre manière de vivre, travailler et consommer. Y être présent est devenu obligatoire et cela permet de créer et faciliter des opportunités pour le vendeur comme le consommateur.