Nous savons désormais sans discussion possible que la présence sur le Web d’une marque, d’une PME ou même d’un particulier, que ce soit pour sa carrière ou ses relations sociales, occupe une place cruciale. Pour une entreprise, avoir une stratégie marketing commence en tête des résultats de moteurs de recherche. Mais une concurrence féroce et des outils et stratégies de référencement SEO de plus en plus élaborés exige de mener à bien votre travail de référencement SEO au quotidien et à long terme, avec une vision claire et des objectifs précis. À suivre, un récapitulatif qui pourra vous servir de guide du référencement.

Structurez votre arborescence

Les algorithmes analysent jusqu’à la structure de votre site. Plus vous avez de pages, moins les moteurs de recherche apprécieront, et votre positionnement en souffrira. Il vous faut des pages « mères et filles ». Vos pages filles devront toujours rediriger vers vos pages mères. Les liens internes facilitent la navigation entre les pages. Assurez-vous que les redirections soient opérationnelles et fonctionnent sans accroc (les « erreurs 404 » sont à éviter impérativement pour ne pas impacter négativement votre SEO).

Votre arborescence doit être savamment construite. Des experts du référencement Googlepourront vous aider dans cette démarche. Optimisez bien vos URL, balises, méta descriptions, balises d’images, H1 et H2, etc.

HTTPS : la future norme

HTTPS - site sécurisé

Le certificat « HTTPS » en début d’adresse URL de vos pages indique que les données de votre site sont protégées. Depuis mai et l’entrée en vigueur du RGPD en Europe, les moteurs de recherche privilégient les sites disposant de ce certificat. Si votre site recueille des données de paiement (paiement en ligne), c’est un certificat indispensable. Si vous recueillez des données sensibles (santé, statut familial, adresse…) même chose. Ce certificat pourrait devenir la norme dans les mois qui viennent. Qui plus est, les sites non sécurisés seront bientôt identifiés et feront l’objet d’un avertissement pour les usagers qui les ouvriront.

Un site rapide et mobile

Google Analytics, l’outil de statistiques de Google, estime (et il est optimiste) que 53 % des utilisateurs quittent la page si son temps de chargement dépasse les 3 secondes ! Une patience restreinte, qui va l’être de plus en plus. Si le délai de chargement de votre page est trop long, le visiteur ira chercher son info ou son produit vers un autre site plus rapide. Les algorithmes pénalisent de plus en plus les sites lents.

Votre site doit arborer un responsive design a : il doit se lire aussi bien sur ordinateur que sur mobile . Google travaille actuellement sur un index mobile first.

Pour améliorer le référencement SEO, Microsoft propose des outils de référencement Google gratuits pour tester la vitesse de chargement de votre site, comme Test My Site et PageSpeed Insights. Faites un test d’optimisation mobile pour voir les éléments de votre site qui le ralentissent (taille des vidéos, plug-ins, JavaScript, serveur d’hébergement, etc.).

Du contenu unique

Référencement naturel - contenu unique

Un bon travail de référencement SEO, c’est avant tout un contenu de qualité, riche, mis à jour régulièrement, bien organisé et qui répond aux questions et recherches des internautes. Si vous réussissez tout ça, vous améliorerez le référencement SEO naturel de votre site.

Rédigez des textes simples et concis, utilisez des mots-clés pertinents et prêtez une attention particulière à la structure et au balisage HTML de votre texte. Adressez-vous aux internautes, en respectant les clés et codes des moteurs de recherches, et en évitant par tout moyen le plagiat (fortement pénalisé par Google). La duplication, la traduction littérale et tout ce qui rend votre contenu non unique sont interprétés par les moteurs de recherche comme un copié/collé et reviennent à une opération pénalisante  en termes de SEO.

Rich content : du contenu neuf et de qualité

Il n’y a rien de plus ennuyeux que de se rendre sur un site et de voir qu’il n’y a rien de neuf, de nouveau, aucune promotion, aucun article, aucune « news » depuis la dernière visite . L’attention de l’internaute est ainsi faite : elle se lasse vite.

L’intégration d’une page de « nouvelles  » ou d’un blogue dans un site fait partie de la stratégie d’enrichissement de contenu. Google valorise la fraîcheur de votre site, comme l’enrichissement du contenu sémantique. Adoptez impérativement un ton explicatif et non commercial. La qualité compte largement autant que la quantité (les algorithmes sont capables de faire la différence).

Plus vous aurez de contenu rédactionnel et sémantique diversifié, plus vous aurez de contenu Media Rich (enrichi en visuels, infographies et vidéos), plus Google vous récompensera. Publiez plus de texte, plus souvent ! Entre 700 et 1000 mots, vous aurez un texte optimal. Attention toutefois à ce qu’il reste pertinent.

Le référencement SEO local

référencement seo local

Sur le Web, il est bien plus facile d’exister à l’échelle locale qu’à l’échelle globale ! Surtout lorsqu’on n’a ni les moyens ni le budget de Nike, Columbia, ou Huawei. 50 % des recherches des internautes se font pour obtenir des informations sur une entreprise locale et 80 % des internautes recherchent l’adresse d’une entreprise avant de s’y rendre. Ses chiffres à eux seuls justifient un effort de référencement local dédié aux PME , même (et surtout !) pour une petite entreprise.

Le SEO local varie sensiblement sur les points sur lesquels articuler ses efforts :

  • Optimisez votre site avec une arborescence et une landing page pertinentes.
  • Incluez vos coordonnées précises sur chaque page. Avec un numéro de téléphone et une adresse email cliquables
  • Incluez une Google Map
  • Enrichissez votre site avec des médias
  • Créez un blogue
  • Faites-vous référencer sur les annuaires
  • Créez une fiche Google My Business
  • Créez vos pages sur les réseaux sociaux les plus pertinents pour vous
  • Distinguez-vous

Les mots-clés pour le référencement : à utiliser avec parcimonie

Travaillez votre SEO en pensant au volume de recherche, à l’intention, et au potentiel de conversion des mots-clés. Si vous choisissez ceux-ci avec attention et les intégrez avec parcimonie (Google pénalise le keyword stuffing) dans des textes informatifs, cela comptera pour beaucoup dans votre positionnement.

En SEO, il faut insérer les mots-clés régulièrement et aux endroits stratégiques, pas toutes les deux lignes ! Vous pouvez les mettre en gras ou en italique pour les mettre en valeur, les enrober avec des champs lexicaux et établir des liens entre vos différentes pages Web (liens internes). Le blogue est une excellente façon  de booster votre référencement gratuitement. Par exemple, créez une page par mot-clé principal et son champ lexical : si vous vendez des chaussures de sport, vous aurez une page « running », une page « fitness », etc.

Link building : érigez-vous en référence

Linkbuilding

La création des liens externes (linkbuilding) est une autre manière d’être bien classé par Google. L’algorithme du moteur de recherche prend en compte le nombre et la qualité des liens qui renvoient vers votre site. Des liens de qualité vous rendent crédible et sont autant de recommandations des utilisateurs qui vous donneront le statut d’expert et de source fiable pour les internautes. Spy Glass et Linkody sont des outils intéressants pour affiner la qualité des liens vers votre site.

Si d’autres sites qui font eux-mêmes autorité publient des liens vers votre site, Google considère que vous êtes fiable. De même, lorsque vous intégrez dans votre site des liens fiables (gouvernement, associations, etc.). Attention à ne pas trop pratiquer l’échange de liens : les liens bilatéraux sont moins  bien perçus. Il en va de même pour une explosion soudaine de liens vers votre site, qui serait pénalisée par Google : si, via une campagne d’échange réciproques de liens, une multitude de liens vers votre site apparaît dans une courte période de temps et sans raison naturelle, les moteurs de recherche jugeront ce backlinking artificiel et feront reculer votre site dans leur classement.

Complétez votre référencement SEO avec du référencement payant

Search Engine Marketing

En particulier si vous vous lancez, l’e-publicité peut vous donner un sérieux coup de boost. Google Adwords et Facebook Ads, à la condition que votre stratégie publicitaire soit au point et que vous maîtrisiez  :

  • votre campagne et votre objectif SEO
  • votre budget selon le coût de référencement Google
  • votre cible
  • vos mots-clés Google Adwords
  • votre bannière publicitaire
  • votre moyen de mesurer et analyser vos résultats pour votre prochaine campagne

Les annonces payantes sont très efficaces pour un événement ponctuel (lancement de produit, promotion, nouveautés…) Respectez les règles de Google : les pénalités sont longues et difficiles à lever. De nombreux experts y sont désormais rompus. Pour toute entreprise sérieuse de SEO, il est recommandé de vous adjoindre les services de spécialistes du référencement en ligne.

Le référencement SEO : une affaire de spécialistes

Avant d’entamer un travail de référencement, vous devriez comprendre la multitude de questions stratégiques sous-jacentes. Utiliser des mots-clés ne suffit pas ! Il faut comprendre les moteurs de recherches, le langage HTML, la planification, la gestion des médias sociaux, être capable d’évaluer les résultats et de réagir en fonction… IL n’existe pas de logiciel de référencement parfaitement automatisé.

Sans une stratégie de référencement qui tient la route, vous pourrez développer tous les efforts que vous voudrez sur votre site Web, vous ne parviendrez pas à croître en visibilité. Vous aurez beau investir des milliers de dollars, si votre référencement est mal « pensé », il n’aboutira à rien.

Un expert saura vous conseiller vous orienter sur une approche multicanal.