Dans le but d’améliorer la qualité des pages web, Google vient d’ajouter une nouvelle catégorie à son extension Lighthouse, appelée audit SEO. Grâce à cet outil open source de Chrome, les référenceurs et les développeurs peuvent désormais effectuer un audit SEO plus performant et plus global. Quelles sont les fonctionnalités de cette nouvelle catégorie et comment peut-on en profiter pour optimiser le référencement du site? Ce que nous vous proposons dans la suite de notre article…

Qu’est-ce que Google Lighthouse?
Google Lighthouse fait partie de Chrome DevTools. C’est le premier outil conçu pour évaluer l’optimisation de site web fourni directement par Google. Auparavant, nous avions PageSpeed ​​Insights, Mobile-Friendly Test, Structured Data Testing Tool, etc., mais ces outils se concentraient sur un seul domaine. Google Lighthouse va au-delà de cela et bien qu’il se concentre principalement sur la performance, il examine une page donnée sous différents angles afin de générer un rapport SEO global portant sur:

Le texte d’ancre descriptif
Les titres, les descriptions
Si la page peut être explorée par Google
Le code d’état HTTP
Les tags hreflang et rel = canonique valide
L’UX, la taille et la police du texte, plugins…
Les recommandations pour des rapports supplémentaires…

La première version de Lighthouse est sortie en juin 2016. Elle n’a pas fait grands échos dans le monde du référencement, car l’interface utilisateur ainsi que les fonctionnalités étaient très limitées. De nombreuses versions existent telles que les versions: 1.5.0 et 2.5.0 et dernièrement 2.8.0.

Google Lighthouse n’est pas un outil privilégié par les développeurs. Au contraire, il offre une agréable interface utilisateur que vous pouvez utiliser au niveau du navigateur sans aucune connaissance de codage.

L’utilité de la nouvelle catégorie audit SEO

Dorénavant, il sera possible d’effectuer l’audit Lighthouse grâce à 5 tests différents:

Compatibilité de l’application Web progressive
Audit de performance du site (vitesse)
Accessibilité du site
Bonnes pratiques techniques
Audit SEO

L’avantage de cette nouvelle catégorie est d’avoir une vision plus complète sur les éléments à améliorer pour pérenniser votre site et le rendre plus performant en termes du référencement. L’audit SEO permet également de mettre en place les modifications nécessaires pour une meilleure expérience d’utilisateurs «UX».

Il y a des plans pour ajouter plus de fonctionnalités aux audits SEO pour les améliorer dans les versions prochaines. Dans cette optique, Google prend en considération les suggestions et les commentaires de ses utilisateurs sur la plateforme des projets Github et sur le forum des webmasters.

Comment exécuter un audit SEO avec Lighthouse ?

Il existe 2 méthodes pour réaliser un audit SEO avec Lighthouse:

Avec l’extension Chrome Lighthouse

  • Installez l’extension Chrome Lighthouse
  • Cliquez sur l’icône dédiée dans la barre d’extension (le phare)
  • Sélectionnez le menu «Options», cochez «SEO» et cliquez sur «OK» puis sur «Generate report».

Avec les outils pour les développeurs Chrome sur Google Canary

  • Ouvrir les outils pour développeurs Google Chrome
  • Accédez à «Audits»
  • Cliquez sur «Perform an audit»
  • Cochez la case «SEO» et cliquez sur «Run Audit»

En résumé…
L’audit SEO de Lighthouse n’est pas exhaustif et ne remplace pas un audit SEO complet. Cet ajout est conçu pour les bases de référencement que chaque site devrait avoir.

Bref, cette nouvelle catégorie est un excellent point de départ pour la performance de votre page web. Pour bénéficier au mieux les fonctionnalités de l’audit SEO de Lighthouse et pour en savoir plus, n’hésitez pas à faire appel à l’assistance de nos experts de référencement SEO de BJMédia!