Vous avez décidé de créer votre site internet; vous avez choisi l’objectif, le sujet et  le contenu. Il vous reste pourtant une décision des plus importantes à prendre: pour quel hébergement de site web allez-vous opter?

Il s’agit de l’équivalent virtuel de choisir le local de votre entreprise ,et donc un choix crucial dans votre stratégie web. L’hébergement est un espace de stockage dédié à votre site web sur un serveur connecté en permanence à internet. Il est mis à disposition par un hébergeur.

Si l’hébergement n’est pas adapté à votre site, l’expérience de vos visiteurs en pâtira. Cela peut vous coûter cher en termes de visites, de réputation, de conversions et finalement en termes de chiffre d’affaires. Lorsque l’on jette un premier coup d’œil aux très nombreuses options d’hébergement de sites web disponibles sur le marché, les termes techniques et les options peuvent être source d’incompréhension et de stress.

En réalité, il suffit de se poser les bonnes questions et de vérifier que l’hébergeur vous propose certains services. Alors, que vous en soyez aux balbutiements de votre projet ou que vous souhaitiez un nouvel hébergeur web pour votre site, voici tout ce que vous devez savoir.

Le choix d’un hébergement de site web

hébergement de site web

Avant de choisir votre hébergeur en connaissance de cause et en fonction des besoins de votre site et de votre activité, il faut que vous ayez une première phase de réflexion autour de votre activité et du site web que vous avez construit. Assurez-vous d’être capable de répondre aux questions suivantes:

  • Combien de visites anticipez-vous ?
  • Aurez-vous besoin de gérer plusieurs sites internet ?
  • Votre activité induit-elle des pics de visites saisonniers ?
  • Votre site comportera-t-il des photos et vidéos volumineuses ?
  • Quels services vous seront nécessaires ?
  • Quel est le budget que vous comptez allouer à votre site internet ?

Check-list : les éléments à vérifier avec votre hébergeur

  • Les offres principales d’hébergement de site web

Il y a quatre principaux types d’hébergement de site web disponibles et leur pertinence va dépendre de la nature de votre site internet.

  • Hébergement dédié : c’est la version la plus haut de gamme, car le client utilise un serveur qui lui est réservé. C’est idéal pour un site qui génère beaucoup de trafic par exemple une boutique en ligne. L’utilisateur dispose d’une totale liberté de configuration. Cet hébergement  de site web est coûteux mais totalement personnalisable. Aussi l’utilisateur doit posséder des connaissances d’administration de serveurs ou confier cette responsabilité à un prestataire de services.

 

  • Hébergement mutualisé : c’est l’option la  plus économique. Il s’agit d’être hébergé sur un serveur préconfiguré et partagé avec d’autres utilisateurs. C’est idéal pour un site à faible trafic comme pour le site de présentation d’une TPE ou d’une PME et si vous ne possédez pas les compétences en administration de serveurs. Imaginons que vous êtes un comptable et que vous souhaitez créer un site internet vitrine pour être plus visible et pour que vos clients potentiels puissent entrer en contact avec vous. Ce type d’hébergement de site web est le plus adapté pour vous.

 

  • Hébergement VPS : c’est un système hybride entre le dédié et le mutualisé dans lequel plusieurs serveurs virtuels sont installés sur un même serveur physique. Le disque dur est partagé, mais chaque utilisateur possède son propre serveur virtuel. Cette option permet des paramétrages plus souples qu’un serveur mutualisé.

 

  • Hébergement cloud : c’est une offre qui présente une grande flexibilité, l’utilisateur peut faire évoluer les performances mises à sa disposition en fonction de ses besoins. C’est idéal pour un site dont le trafic varie grandement selon les périodes avec des pics de visites. L’utilisateur paie en fonction des ressources qu’il consomme plutôt que pour un forfait.
  • La sécurité

hébergement de site web sécurisé

La sécurité est l’élément le plus important de votre stratégie web. Soyez particulièrement vigilant si vous gérez des transactions monétaires sur votre site. Pour passer ce test, l’hébergeur doit pouvoir vous présenter des informations précises et transparentes sur la façon dont sont stockées vos informations.

Assurez-vous également que votre hébergeur propose des sauvegardes régulières de votre site et bases de données. Ne vous arrêtez pas à la mention «sauvegardes comprises», car si elles n’ont lieu que deux fois par an, vous pourrez être embêtés en cas de pépin. Le prestataire doit pouvoir vous prouver que tout est mis en place pour assurer une alimentation en continue de la salle d’hébergement des serveurs même en cas de surchauffe ou de coupure de courant.

Aucun système n’est infaillible et c’est pourquoi votre hébergeur doit vous présenter les actions prévues en cas de piratage ou de perte d’informations.

  • Les capacités techniques de l’hébergeur

Attardez-vous sur les capacités techniques offertes par votre hébergeur. Vous aurez principalement le choix entre des systèmes d’exploitation WINDOWS ou LINUX. L’espace disponible est important, mais la plupart des hébergeurs dispose de suffisamment d’espace pour vos fichiers. Préférez 50Go d’espace si vous avez des photos et des images. En fonction du trafic que vous espérez, choisissez la bande passante nécessaire, soyez réaliste afin de ne pas dépenser trop d’argent et de ne pas limiter la vitesse de chargement.

La vitesse de chargement aura un impact direct sur la fréquentation de votre site car dans un monde toujours en mouvement, quelques secondes d’un écran blanc suffiront à un utilisateur pour retourner aux résultats de sa recherche. Assurez-vous également que des mises à jour sont régulièrement faites sur les serveurs. Cela est particulièrement important pour maintenir le niveau de sécurité.

  • L’emplacement des serveurs

Se renseigner sur l’emplacement des serveurs est important pour deux raisons: la protection des données personnelles et la vitesse de chargement de votre site. Les réglementations concernant les données de vos utilisateurs et clients sont de plus en plus complètes et complexes. Elles protègent les utilisateurs dont vous collectez les informations. C’est pourquoi les serveurs qui stockent les données de votre site ne peuvent pas se trouver n’importe où sur le globe.

Par ailleurs, plus votre serveur est éloigné de votre utilisateur, plus les pages mettront du temps à se charger sur son écran. Vous ne devez pas vous focaliser sur ce point, mais gardez-le à l’esprit si vous remarquez que la majorité de votre trafic émane d’une zone géographique en particulier.

  • La disponibilité des serveurs

Si votre site est régulièrement indisponible, cela entache gravement votre réputation et la fidélité de vos visiteurs. L’hébergeur doit vous assurer un taux de disponibilité, c’est-à-dire une disponibilité du serveur en pourcentage de la durée de location, de plus de 99%. Par exemple, si vous louez un serveur pour un mois, vous le louez pour 720h (30 jours x 24h). Donc si l’hébergeur effectue deux heures de maintenance pendant ce mois, le taux de disponibilité est de (720h-2h) / 720h = 99.7%.

Assurez-vous que l’hébergeur garantit contractuellement un temps d’intervention et un temps de rétablissement ainsi que des pénalités en cas de manquement.

  • Le Service après-vente

Renseignez-vous sur les services auxquels vous aurez accès notamment si vous rencontrez des difficultés. La réputation de l’hébergeur et les retours des utilisateurs sur certains forums peuvent vous assister dans cette recherche. Quels sont les services de maintenance, d’assistance garantis par votre contrat ? Quelles sont les pénalités en cas de manquement? Vérifiez les horaires d’ouverture de la hotline, le coût des interventions et la réactivité en cas d’urgence.

  • D’autres éléments à étudier :  

    • La spécialisation de votre hébergeur: votre hébergeur se spécialise-t-il dans la gestion de la plateforme que vous utilisez ? Par exemple, si vous utilisez WordPress pour construire votre site, assurez-vous que votre hébergeur maîtrise cette plateforme parfaitement.
    • Ajouts des comptes courriel: Votre hébergeur peut vous proposer de créer un ou plusieurs comptes courriel, qu’il héberge sur son serveur, avec votre nom de domaine comme extension ce qui est plus professionnel que l’adresse gmail.com classique. Vous aurez par exemple une adresse comme nom.prénom@votresite.ca
    • L’enregistrement de votre nom de domaine est-il compris dans l’offre qui vous est proposée ou avez-vous la possibilité de transférer votre nom de domaine existant?
    • Votre hébergeur vous fournit-il des statistiques de fréquentation?

Pour conclure, il est important de décortiquer les offres des différents hébergeurs. Il y a de nombreuses options sur le marché: cela ne doit pas vous effrayer, mais , au contraire,  vous permettre de trouver le cadre parfaitement adapté à votre activité sur internet. Lisez les petites lignes en bas des termes et conditions, cela vaut le coup de passer un peu de temps sur ce choix. Faites attention aux tout inclus et aux hébergements gratuits. En effet, un espace limité, utilisé par de nombreux utilisateurs, peut engendrer une navigation lente ainsi que peu ou pas de support et de sauvegarde. Un bon hébergement de site web est celui qui permet un accès rapide et sécurisé à votre site et qui réagit rapidement en cas de problème.