Le SEO et ses règles évoluent régulièrement. En 2018, le référencement naturel d’un site se joue sur une multitude de terrains et nécessite de nombreuses compétences. Il devient donc difficile, surtout pour des personnes qui ne seraient pas des professionnels du webmarketing, de comprendre ce que cherchent les algorithmes et d’anticiper ce qui améliorera la visibilité de leur site. L’un des éléments principaux retenu en 2018 est le marketing de contenu, définit par l’Institute of Content Marketing comme une approche de stratégie marketing qui vise à créer et distribuer du contenu qualitatif, pertinent et régulier pour attirer et retenir une audience précise, et ce, dans le but de générer du profit. Nous allons voir les éléments principaux à considérer pour être vu et mis en avant par Google en 2018.

Les tendances web en 2018

Le SEO en 2018

créer un site web - référencement

L’un des premiers éléments à considérer à propos des tendances web en 2018 au niveau du SEO est le Rank Brain. Cet algorithme Google qui collecte les informations suivantes: les liens sur lesquels les internautes cliquent et leur satisfaction à la lecture du contenu. Son objectif est de comprendre la raison de la requête derrière les mots utilisés et pour cela il utilise l’intelligence artificielle. Il est notamment basé sur le taux de clics (CTR) et le temps passé sur le site internet en question. Si un utilisateur comprend en quelques secondes que votre site répondra à ses questions, il y restera et explorera d’autres pages. Plus un internaute reste longtemps sur votre site,  plus il y a de grandes chances que ce dernier soit bien noté par Rank Brain. Pour atteindre ce but, il faut que vos pages soient claires, explicites et faciles à naviguer pour encourager les visiteurs à consulter le reste de votre site. À l’inverse, si vous n’avez pas choisi les bons mots-clés et que vous apparaissez dans des requêtes qui ne sont pas en lien avec votre domaine d’expertise, vous ne serez pas bien classés sur ces requêtes, en tout cas sur le long terme.

En 2018, impossible d’ignorer que plus de 60% des recherches Google sont faites sur mobile et que ce chiffre augmente chaque année. Construire votre site en responsive, c’est-à-dire avec une présentation qui s’adaptera à l’écran sur lequel il est lu, est crucial. Si on se reporte à notre premier point, un utilisateur sur mobile qui ne restera que deux secondes sur votre site, découragé par la non-ergonomie de votre page d’accueil, impactera négativement la note que vous attribuera Rank Brain et, par répercussion, votre position dans le référencement.  Avoir un site « Mobile friendly » qui charge vite n’est plus une option, alors que vous ayez un blogue ou un site de e-commerce, il faut vous y mettre.

Avec cette tendance du mobile qui ne fera qu’augmenter dans les années à venir, la recherche vocale est également un élément qu’il ne faut pas ignorer. Par exemple, 20% des 3,5 milliards de recherche Google faites chaque jour sont réalisées par commande vocale. Et c’est sans compter les Siri, Alexa et autres. L’une des techniques pour optimiser votre site pour la recherche vocale consiste notamment à utiliser des mots-clés à longue traine, c’est-à-dire des phrases ou expression d’au moins cinq mots. Par exemple, si vous vendez des bijoux en ligne, préférez utiliser des expressions «collier éco-responsable fait au Canada» à «collier en argent» qui ne vous permettra pas de bien vous classer dans une recherche aussi large. En effet, on aura tendance à être moins concis en parlant qu’en écrivant. Les dernières recherches montrent qu’il est particulièrement important de penser à la recherche vocale si vous avez un restaurant ou un commerce de proximité.

En règle générale, portez une attention particulière à l’expérience utilisateur. Faites des tests par vous-même ou avec vos proches: laissez les parcourir votre site et vous faire un retour sur leur ressenti. Votre classification est-elle compréhensible ? Chaque page est-elle accessible en trois clics ou moins? Les images se chargent-elles rapidement ?  Vous pouvez également utiliser des outils comme Google Analytics pour analyser votre taux de rebond, c’est-à-dire le pourcentage d’utilisateurs qui après avoir visité une de vos pages, ont quitté le site sans consulter d’autres pages. Tous ces éléments impacteront le temps passé sur votre site, ce qui compte beaucoup.

HTTPS - site sécurisé

Avoir un site sécurisé, signalé par le  «https», est obligatoire si vous avez une boutique en ligne, car vous collectez nécessaires les informations personnelles de vos acheteurs comme leurs adresses ou les détails de leurs moyens de paiement. Même si votre site n’a pas autant d’enjeux aujourd’hui, vous feriez bien de vous intéresser à l’obtention de ce certificat car avec les tendances que nous observons ces dernières années comme celles entérinées par le RGPD européen, il y a des chances qu’il devienne obligatoire dans le futur.

Malgré les changements réguliers, cela fait plusieurs années que la pierre angulaire d’une stratégie webmarketing réussie est un contenu riche, de qualité et qui répondent aux questions des utilisateurs. Quand Google met à jour ses algorithmes aux noms animaliers, c’est pour affiner sa capacité de lecture et d’analyse qualitative de nos sites. Ils analysent le contenu, les liens, le champ lexical…Fini le temps où la répétition mécanique du mot-clé principal vous favorisait dans les résultats de recherche. Aujourd’hui, le contenu dupliqué est sanctionné. Il faut maintenant utiliser une grande variété de mots appartenant au champ lexical du sujet en question ce que les programmes interpréteront comme une preuve de l’étendue de votre savoir et de votre expertise. Soyez attentifs à la longueur de vos articles, à la pertinence et à la variété des termes utilisés. Les articles longs et instructifs et qui s’inscrivent dans la logique du site complet seront mis en avant.

En 2018, il faut se concentrer sur le Marketing de contenu

stratégie de marketing de contenu

Ce n’est pas un hasard si de nombreux rapports estiment qu’Apple prévoit d’investir plus d’un milliard de dollar dans le contenu, c’est un élément de différenciation incontournable. Le principe du marketing de contenu est d’allier information et marketing traditionnel. Bien que l’objectif final soit de promouvoir un produit ou une entreprise, le moyen utilisé est d’enrichir la conversation entre l’entreprise et l’acheteur potentiel en mettant en avant les compétences de l’entité en question. Par exemple, si vous possédez une ferme et que votre site internet vous permet de mettre en avant vos produits, le fait de publier des recettes de cuisine de saison qui utilisent les produits que vous vendez est une action de marketing de contenu: vous procurez à vos prospects une information utile qui créera une association d’idée positive entre vos produits et quelque chose d’utile.

Les avantages du marketing de contenu sont nombreux, vous allez pouvoir augmenter la crédibilité et la notoriété de votre marque, augmenter le trafic sur votre site et son référencement, créer des opportunités de vente…

Pour obtenir ces résultats espérés il faut :

attirer les internautes grâce au marketing de contenu

  • Connaître votre audience. Vous n’écrivez pas pour tout le monde mais pour une catégorie de clients que vous ciblez et qui sera intéressé par votre contenu. Par exemple si vous êtes un expert-comptable et que vous cherchez plus de clients types petite ou moyenne entreprise, votre objectif sera de rédiger ou faire rédiger du contenu qui pourra leur apporter des informations utiles comme une liste d’outils gratuit leur simplifiant la collecte de données.
  • Vous fixez des objectifs. Beaucoup abandonnent leur stratégie de SEO ou de création de contenu par manque de résultat immédiat et par manque de suivi. Vos objectifs peuvent être divers. Vous pouvez souhaiter augmenter le nombre de visiteurs et le temps qu’ils passent sur le site, votre taux de conversion en ligne ou même le nombre de clients dans votre boutique physique. Assurez-vous que vous avez mis en place les outils pour mesurer une progression et concentrez-vous sur l’enrichissement de votre site.
  • Chercher la qualité à tout prix. Une erreur serait de considérer le contenu comme de la publicité. Pour que la stratégie fonctionne, il faut avoir à cœur d’être utile au lecteur. Il s’agit de créer une relation sur la durée.
  • Poursuivre vos efforts dans la diffusion de ce contenu. Il ne suffit de l’avoir créé, il faut également s’assurer qu’il sera lu, vu, entendu. D’ailleurs, après avoir passé du temps à concevoir un contenu complet et de qualité, vous serez content d’apprendre qu’il est tout à fait pertinent de vouloir l’utiliser sur différentes plateformes : un article peut devenir une vidéo, un podcast un post Facebook…tant que la qualité est au rendez-vous, partagez et réutilisez !

Comme souvent en webmarketing, on aperçoit deux tendances : le renforcement de mécaniques en places qui s’affinent d’années en années grâce comme Rank Brain mais également l’apparition de nouvelles contraintes à prendre en compte. Les règles se complexifient mais il faut bien comprendre que l’objectif des moteurs de recherche de Google est de présenter à ses utilisateurs un contenu de qualité et au plus près des informations qu’ils cherchent. En tant qu’entreprise, le mieux que vous puissiez faire est de miser sur un contenu de qualité qui décrit efficacement votre entreprise tout en étant pratique à lire et à naviguer. Et pour toutes les règles plus techniques d’algorithme, de SEO et d’expérience utilisateur, n’hésitez pas à vous faire accompagner par une agence ou un partenaire spécialisé !